Aragon & Navarre - info +  |

  Bordeaux Réceptif - Complément d'infos

Pour résumer nos programmes...

La province d’Aragon se situe au Nord de l’Espagne à la frontière des Pyrénées françaises.
Elle compte trois capitales de province : Huesca, Saragosse et Teruel, reliées par la quatre voies Mudéjar.

3 grandes zones naturelles s’y intègrent : les Pyrénées au Nord, la dépression de l’Ebre au Centre et la Chaine Iberique au Sud.

Terre de contrastes, l’Aragon bénéficie d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel…avec ses parcs naturels, ses sierras calcaires, ses paysages désertiques, ses vestiges romains, son art roman, mozarabe et mudéjar. La gastronomie fait également partie intégrante de la culture locale avec notamment le vin, l’huile d’olive et le jambon d’Appellation d’Origine.

SARAGOSSE


Capitale d’Aragon. Point stratégique des « 300 » :
- 300 km de Madrid
- 300 km de Barcelone
- 300 km de Bilbao

La ville de Saragosse compte plus de 2000 ans d’histoire. Au bord de l’Ebre, la Basilique du Pilar représente le symbole de la ville. En 2008, la ville a accueilli l’Exposition Internationale.
  • Palais de la Renaissance de la Lonja ou Bourse du Commerce. Utilisée comme salle d’expositions durant ces dernières décennies, elle doit son nom à la fonction pour laquelle elle fut créée entre 1541 et 1551. Construite par le Conseil, elle servit de Bourse du Commerce. Magnifique exemple d’architecture civile de la Renaissance aragonaise, elle présente des aspects purement florentins et caractéristiques de cette époque.

  •  Temple néo classique del Pilar.

  • Cathédrale de la Seo où se mélangent tous les styles : du roman au baroque en passant par la splendeur du gothique et du mudéjar.

  •  L’Aljaferia : palais le plus important de l’art musulman d’Occident du XIeme siècle, actuellement siège de Las Cortes de Aragon
  • La Cathédrale de style gothique de Tarazona (situé à 86 km de Saragosse) - mudéjar et l’Hôtel de Ville avec sa spectaculaire façade Renaissance.
  • Le monastère de Veruela : Le Real Monastère de Santa María de Veruela est une abbaye cistercienne du 12eme siècle, différents styles se mélangent : roman, gothique, renaissance et baroque. Il abrite un musée du vin très ludique.
  • le Musée Camon Aznar. Le musée et Institut des Humanités José Camon AZNAR, installé dans un édifice Renaissance, se consacre surtout à la peinture, avec des œuvres qui vont du XVème au XXème siècle. La Grande Salle, salle où sont exposés les 4 grandes séries de gravure du peintre aragonais Francisco de Goya,  présente un intérêt particulier.
  • Promenade en petit train touristique dans le magnifique Parc Primo de Rivera.
  • Calatayud : Ville Monumentale et Mudéjar. Son château d’origine arabe donne son nom a la ville. Parmi ses personnages célèbres, on retrouve La Dolores, source d’inspiration de nombreuses œuvres littéraires, musicales, théâtrales et cinématographiques
  • Monastère de Piedra: Un des joyaux touristiques de l’Aragon, un oasis de la nature et de l’art. Situe a 118 km de Saragosse, le Monastère de Piedra fut fonde en 1194 par des moines cisterciens au bord du fleuve Piedra. Son ensemble fut déclaré Monument National.
  • Gastronomie et dégustation : L’Aragon offre également aux visiteurs une excellente gastronomie. Les produits d’Appellation d’Origine que vous pouvez déguster sont : le Vin du Somontano, de Carinena, de Campo de Borja et de Calatayud, l’Agnelet d’Aragon, le Jambon de Teruel, la pêche de Calanda et l’huile d’olive.

 

TERUEL


Son art mudéjar a été reconnu par l’UNESCO comme Patrimoine de l’Humanité. Teruel est réputée pour son Jambon d’Appellation d’Origine.
MUDEJAR: caractérise le style artistique espagnol de la période qui a suivi la reconquête chrétienne, influence par l'art musulman

 

  • Visite guidée de la ville : construite sur une colline, au sud de l'Aragon, Teruel, dans la vieille ville, conserve un patrimoine médiéval des plus intéressants. La tour de la cathédrale, comme celles de San Salvador, San Martín et San Pedro font partie d'un riche patrimoine architectural de style mudéjar qui est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO
  • Cathédrale mudéjar de Teruel. Elle est un exemple notable de l'architecture mudéjare. Elle fait partie de la liste du patrimoine mondial depuis 1986.
  • Les Amants de Teruel, Juan de Marcilla & Isabel Segura. La légende raconte que leur amour était si pur que quand le père d’Isabel l’obligea a se marier avec un autre homme, Juan de Marcilla mourut d’amour pour elle et Isabel mourut le jour suivant. On retrouva leurs corps au XIIème siècle prés d’un document qui relatait les faits, on peut aujourd’hui visiter le Mausolée qui leur est dédié.
  • Arrêt à CALAMOCHA, berceau du Jambon de Teruel. Calamocha est l’un des centres les plus importants de production et commercialisation du Jambon de Teruel, les conditions climatologiques de la zone y sont optimales.

 

Province de Huesca


Huesca, capitale provinciale, qui a 50.000 habitants environ, est la ville la plus industrielle de la province et agglutine les institutions politiques et administratives.
Jaca est l'une des principales villes des Pyrénées, très bien desservie et avec un patrimoine artistique important.
Fraga, sur le cours de la rivière Cinca, a une origine romaine, sur la voie qui reliait Lérida à Celsa.
Barbastro est la capitale de la région du Somontano, berceau de l'industrie vinicole du même nom.
  • Los Mallos de Riglos, Royaume de LOS MALLOS. Splendides formations rocheuses (pouvant atteindre 1.600 m d’altitude) qui ont été érodées. Formes étranges aux couleurs d’or et de nacre qui vous incitent a la rêverie et vous entrainent dans le Colorado espagnol.
  • Château de Loarre. XIème siècle : Château de style roman le mieux conservé d’Europe, il figure parmi les 7 merveilles de l’art roman espagnol
  • San Juan de la Pena Visite du monastère classé monument national, enclavé dans les parois rougeâtres du rocher. Un lieu magique où les œuvres de la nature et de l’être humain ont cohabité en parfaite harmonie pendant plus de mille ans.

 

NAVARRE


La Navarre est une terre de diversité. Des paysages contrastés qui ont vu naître, au fil des siècles, villes et villages, caractères et traditions, climats et cultures marqués par la diversité. Une diversité qui fait appel à tous les sens.
  • Las Bardenas Reales déclarées Reserve de la Biosphère le 07 novembre 2000 par l’UNESCO. Parc Naturel semi désertique d’environ 42 000 ha qui s’étend au sud-est de la Navarre, a la frontière avec l’Aragon
  • Monastère de Leyre, il abrite de magnifiques trésors comme une crypte du XIe s., une voûte gothique ou la « Porta Speciosa », un porche parfait du XIIe s.
  • Découverte d’Olite, ville de la Communauté forale de Navarre (Espagne). Elle est située dans la zone non bascophone de la province. Le castillan est la seule langue officielle alors que le basque n’a pas de statut officiel. Grâce aux vestiges archéologiques, l'on sait qu'à l'époque impériale romaine (Ier siècle), une robuste muraille défendait un petit bourg sur lequel allait être fondé plus tard la ville d'Olite.
  • Monastère de La Oliva : Les solides murs de pierre du monastère de La Oliva, témoins de siècles d'art et d'histoire, abritent une véritable oasis de paix et de tranquillité. La Oliva, l'un des trois monastères préservés de la Ribera de Navarre, est actuellement habité par 26 moines cisterciens, que l'on peut apercevoir, vêtus de tuniques blanches, méditant et priant dans le cloître.

Pampelune :

  • Citadelle and Murailles
  • Cinq routes pour connaître Pampelune
  • Parc fluvial del’Arga
  • Le chemin de Saint-Jacques
  • Pampelune monumentale
  • Cathédrale et églises
  • Bâtiments emblématiques
  • Parcs et jardins
  • Coins de Pampelune
  • Musées

 

  • Puenta la Reina : Puente la Reina, la croisée des chemins, cité médiévale où se rejoignent les deux branches principales du Chemin de Compostelle, est parmi les sites de Navarre où l'influence du Chemin est la plus tangible. Parcourir son étroite « Rua Mayor » est une agréable promenade qui donnera l'occasion au visiteur de découvrir des joyaux architecturaux tels que les églises du Crucifijo, Santiago et San Pedro, et de beaux bâtiments où les détails inspirés par le Chemin de Compostelle abondent. Mais le pont de style roman jeté sur la rivière Arga est sans doute le plus surprenant des monuments de l'endroit. Il s'agit de l'un des exemples d'art roman les plus beaux et les plus imposants du Chemin de Saint Jacques. Il donne d'ailleurs son nom à cette cité d'à peine 2500 habitants, et proche d'autres sites touristiques tels qu'Eunate, Andelos et les Murailles.
  • - Visite commentée du village de Saint Avit : Village médiéval qui doit sa réputation à l'église abbatiale classée patrimoine mondial par l'UNESCO. A découvrir les vestiges du cloître, le bourg avec la place du fort, la place du prieur et l'esplanade

    -Visite Maison Clovis Reymond : C'est en 1834 que Clovis Reymond, bouilleur de cru, fonda la distillerie. Les alambics en cuivre de l'époque distillent les alcools de la même manière et les vieilles recettes de Clovis sont depuis toujours les clefs de cette renommée.

    - Visite Le moulin des cépages : Visite du laboratoire de fabrication et d'emballage.

    -Visites suivies de dégustations de produits locaux : truffes, vins de Bergerac, foies gras…

    - Visite de villes fortifiées : Monpazier, Beaumont, Eymet, Lalinde, Molières...

     


    La Signature du Réceptif à Bordeaux

     Infos +     Partager